logoMenulogoB110

L'origine de la tour de Mont-Orient est très ancienne et suscite un engouement particulier, chargé d'histoire.

Le tertre qu’elle occupait avait un caractère stratégique, notamment défensif, sur lequel les gallo-romains ont érigé la première tour.

Un article publié dans le bulletin communal et rédigé par É. JAILLET, nous donne plus de précision concernant les caractéristiques de la tour de guet… Cliquer ici

 Au XVIIIe siècle, elle apparaît sous la plume des Cassini pour figurer sur les cartes académiques dont voici l’extraction focalisée sur la tour de Montorient :

Carte Cassini

 

En 1855, A. ROUSSET, avec la collaboration de F. MOREAU, rédige un chapitre consacré à la tour de Mont-Orient dans le « Dictionnaire géographique, histoire et statistique des communes de la Franche Comté et des hameaux qui en dépendent (volume 3) »… Cliquer ici

 

Le sénateur Théodore Vernier, comte de Mont-Orient en dresse également un portrait contemplatif dans son ouvrage «Description de la maison de Mont-Orient et de ses points de vue», IVe volume – 1807… Cliquer ici

Par lettre patente de 1808, il enregistre par ailleurs cet édifice mythique sur ses armoiries

 

armoiries vernier

Enfin, pour terminer sur une note légendaire, la tour de Montorient prête sa stature à la légende de la fée de vaux-sous-Bornay, poème de Gindre de Mancy (1797 - 1872)

 

JSN Force template designed by JoomlaShine.com